Carnets de campagne des paysans et villageois de Zurawlow – Grabowiec résistants au projet de Chevron – 25 juin 2013 –

Source : http://occupychevronfr.tumblr.com/ et Lech Kowalsky

Ce journal est également posté en ligne ici. N’hésitez pas à relayer.

Orage sur Occupy Chevron

  • Frais et venté le matin
  • Une équipe de TV française est arrivée hier soir et va filmer aujourd’hui.
  • Sous la tente il y a de la colère: Le fils d’un agriculteur a accepté un job avec la société de sécurité engagée par Chevron; En plus payé une misère.
  • Ce matin réunion extraordinaire à la mairie d’un village situé à 6 km d’occupychevron, là un Chevron est en train de construire une route. Les agriculteurs veulent démettre le maire pro Chevron. Celui-ci refuse de révéler le contenu des accords passés avec Chevron.
  • Le camion de Chevron continue de passer avec des chargements de plus de 5T sur une voie réglementée à moins de 5T. Et non loin des travaux avancent tandis qu’il n’est pas facile de maintenir la cohésion au sein de la communauté villageoise.
  • Dans l’après-midi gros orage. Les agriculteurs se sont accrochés à la tente pour la retenir. Pour le reste il va falloir reconstruire le camp.

 

Publicités
Publié dans Actualité, International, Mobilisations, Presse

Carnets de campagne des paysans et villageois de Zurawlow – Grabowiec résistants au projet de Chevron – 24 juin 2013 –

Source : http://occupychevronfr.tumblr.com/ et Lech Kowalsky

Ce journal est également posté en ligne ici. N’hésitez pas à relayer.

« Chevron ballade les Roumains en Pologne … lesquels sont accueillis par une manif etChevron est dans l’illégalité »

  • Début de journée nuageux. Il semble qu’une petite camera ait été installée sur le site de Chevron et pointée vers la tente des paysans d’occupychevron. A confirmer
  • L’information parvient aux oreilles des paysans qu’un bus en provenance de Roumanie est en tournée dans la région; Une tournée sponsorisée par … Chevron. Chevron couvre généreusement les frais pour une vingtaine de citoyens roumains afin de montrer les opérations de la multinationale en Pologne.
  • Les agriculteurs polonais ont accueilli la petite délégation Roumaine encadrée par Chevron à la sortie de l’hôtel ce matin avec banderoles et tracts.
  • Les tracts étaient écrits en Anglais et en Roumains: voir notre petite mention dans la journée d’hier au sujet de l’équipe de communication qui était bien affairée sur les ordinateurs 😉 récit de l’action ici
  • Les chargés de communication de Chevron ont tenté de maitriser la situation mais beaucoup de tracts ont été remis aux roumains. Après cette action menée avec succès, les agriculteurs retournent à la tente d’occupychevron pour assurer la garde au cas ou quelquechose se produirait.
  • Beaucoup des cadres de Chevron venus à occupychevron étaient dans le bus. Chevron a été surpris par l’action. Les agriculteurs se réjouissent de cette petite victoire permettant de semer le doute au sujet de Chevron en Pologne.
  • Une paysanne a montré une bouteille d’eau noircie, ruinée par Chevron. L’employé de Chevron a répondu que c’était mensonge. Il s’agit pourtant de la vérité. L’eau a été ruinée suite aux sismiques faites il y a deux ans dans la zone. Kowalski filmait à l’époque. Ça a été confirmé par un géologue indépendant.
  • Le ministre de l’environnement minimise la fronde paysanne et indique à la TV polonaise que toute cette histoire est simplement liée au refus des habitants de voir une palissade construite autour du terrain loué par Chevron!!
  • Localement les autorités confirment aux agriculteurs que Chevron agissait dans l’illégalité. Chevron ne peut avoir l’autorisation de construire la palissade & délimiter le terrain sans l’approbation de l’État. Voir ici
  • Les agriculteurs appellent Chevron à quitter les lieux immédiatement.

 

Publié dans Actualité, International, Mobilisations, Presse

Carnets de campagne des paysans et villageois de Zurawlow – Grabowiec résistants au projet de Chevron – 23 juin 2013 –

Source : http://occupychevronfr.tumblr.com/ et Lech Kowalsky

Ce journal est également posté en ligne ici. N’hésitez pas à relayer.

Cela fait trois semaines que les paysans de Zurawlow sont entrés en résistance face à Chevron pour empêcher les travaux de recherche de gaz de schiste sur leurs terres. Dans cette région de Pologne Orientale proche de l’Urkraine, lorsque l’État défend des projets énergétiques miraculeux et soit disant sans conséquence sur la nature et la santé, cela ravive aussi un souvenir un peu particulier chez certains. Les gens de la région se rappellent que le nuage de Tchernobyl ne s’est pas arrêté à leur frontière.

Des soutiens en images envoyés de France affluent. Un témoignage de solidarité très apprécié à Zurawlow.

Le matin est ensoleillé et chaud. 8 paysans ont assuré la garde cette nuit sous une pleine lune. Ils ont joué de la guitare jusqu’au petit matin.

Dès le matin les discussions reprennent: “Nous devons résister et ne point reculer face à Chevron

Sur place, l’effectif de paysans résistants dans cette petite commune rurale de Pologne orientale varie d’un minimum de 4 personnes la nuit à environ 150 dans la journée.

Reportage sur #occupychevron à la Télé polonaise (à visionner ici).

A voir aussi ici en video ici et là le harcèlement du Cameraman de Chevron dans les jours passés;

La journée à été plutôt calme, mais comme tous les jours en fin d’après-midi les gens débarquent et les discussions reprennent sous et autour de la tente.

Les agriculteurs ont décidé de constituer une association, elle portera le nom de « Green Zurawlow« .

Les gens de la com’ sont occupés (plus à ce sujet demain)

Comme tous les soirs l’ambiance est riche et bonne même si elle est généralement grave et … les moustiques s’en donnent à cœur joie!

Publié dans Actualité, Mobilisations, Presse

Carnets de campagne des paysans et villageois de Zurawlow – Grabowiec résistants au projet de Chevron – 22 juin 2013 –

Source : http://occupychevronfr.tumblr.com/ et Lech Kowalsky

Ce journal est également posté en ligne ici. N’hésitez pas à relayer.

La mobilisation ne cesse de se renforcer

  • Très fort orage avec beaucoup de vent dans la nuit de vendredi à samedi. Les paysans se sont accrochés à la tente … qui a tenu bon. 5 d’entre eux y ont passé la nuit.
  • Une équipe de cinéma qui avait accompagné les paysans depuis le premier  jour vient de repartir. Des reporters TV italiens arrivent. Le journaliste américain de Tbilissi est reparti.
  • La journée a attiré beaucoup de monde à occupychevron en cette 20ième journée d’occupation.
  • Un personne de Chevron s’est approché des gens venus de Varsovie ici et leur a demandé en anglais s’il étaient de Greenpeace.
  • Cette personne de Chevron demande aussi si on peut “reprendre les choses par le début et établir un dialogue avec les paysans” …
  • Les agriculteurs sont plus déterminés et nombreux que jamais. Même si au quotidien c’est difficile pour eux; Il s’agit de poursuivre les travaux agricoles (nombreux en cette période de l’année), assurer la garde d’occupychevron jour et nuit, essuyer les provocations quotidiennes de Chevron.
  • En soirée les paysans poursuivent leurs discussions stratégiques. Un observateur fait remarquer qu”ils connaissent bien leur droits et que les discussions sont de haut niveau. Chevron aurait sous estimé la capacité des paysans à défendre leurs terres?

 

Publié dans Actualité, International, Mobilisations, Presse

Huile de schiste : vers des travaux préparatoires à la fracturation hydraulique en Seine-et-Marne ?

De Philippe Collet paru sur actu-environnement – 21 juin 2013 –

La préfète de Seine-et-Marne a accordé des autorisations de travaux qui, selon les opposants, ouvriraient la voie à des opérations de fracturation hydraulique. Portée devant les tribunaux, l’affaire donne lieu à une nouvelle QPC.

L’interdiction du recours à la fracturation hydraulique n’a pas mis fin aux contentieux liés à l’exploration pétrolière en France. En Seine-et-Marne, un recours porté par la commune de Nonville illustre les craintes des opposants face à un forage d’exploration, accordé dans le cadre du permis de Nemours, et qui préparerait, selon eux, des opérations de fracturation.

Lire la suite sur http://www.actu-environnement.com/ae/news/hydrocarbures-non-conventionnels-forage-horizontal-seine-et-marne-hess-oil-lundin-toreador-zaza-18827.php4

Publié dans Actualité, Juridique, Mobilisations, Permis, Presse

La mobilisation contre le forage de Noiraigue s’organise

De Claude Grimm paru sur lecourrier.ch – 21 juin 2013 –

Prospection de gaz • Des habitants de Noiraigue se mobilisent pour lutter contre ce projet tandis que Les Verts envisagent de lancer une initiative cantonale contre les gaz de schiste.

La mobilisation citoyenne commence à s’organiser dans la commune de Noiraigue, dans le Val-de-Travers, où l’entreprise Celtique Energie prévoit de réaliser un forage exploratoire en vue d’exploiter – officiellement – du gaz naturel (nos éditions du 12 et 15 juin). Officieusement, Celtique prévoit selon un rapport confidentiel d’exploiter du gaz de shiste. Dix-sept habitants du quartier proche de la parcelle où il est prévu d’installer la plateforme de forage ont envoyé au Conseil communal une lettre dans laquelle ils lui font part de leurs inquiétudes.

Lire la suite sur http://www.lecourrier.ch/110741/la_mobilisation_contre_le_forage_de_noiraigue_s_organise

 

Publié dans Actualité, International, Mobilisations, Presse

Au Nouveau-Brunswick (Canada), arrestation d’opposants autochtones.

Source : Radio Canada, No Fracking France, Photos : Mélanie Elward

Nous vous avions informé par un précédent article qu’ au Nouveau-Brunswick (Canada) des membres de la communauté d’Elsipogtog avaient bloqué à plusieurs reprises les camions de la compagnie SWN Resources qui tentaient d’effectuer des tests sismiques.

Les membres de la première nation d’Elsipogtog avaient reçu l’appui de groupes environnementaux

Vendredi 14 juin 2013 , lors d’une énième manifestation pacifique, des opposants ont été arrêtés.

Le directeur exécutif du « Sierra Club du Canada », John Bennett, qui soutient ce mouvement de protestation dit que le recours à la désobéissance civile est la dernière option pour ceux qui veulent dénoncer l’injustice et attirer l’attention des autorités et des médias.

John Bennett : « Nous dénonçons la façon dont le gouvernement à Ottawa et ailleurs dans notre pays limitent notre participation aux décisions concernant l’environnement et ne consulte pas les gens….pour qu’ils décident ce qui est bon pour eux ».

Lire aussi l’article de Radio Canada du 7 juin 2013 sur http://www.radio-canada.ca/regions/atlantique/2013/06/07/012-manifestation-gaz-de-schiste-elsipogtog.shtml

PHOTOS NOUVEAU BRUNSWICK

Publié dans Actualité